Aller au contenu

Notre site utilise des cookies et autres technologies afin que nous et nos partenaires puissions nous souvenir de vous, comprendre comment vous utilisez notre site, et vous transmettre des publicités conformément à vos intérêts. Pour en savoir plus sur l’utilisation des cookies sur ce site et dans quelle mesure vous pouvez refuser les cookies cliquez ici.  En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies ainsi que notre Politique de confidentialité.
Vous pouvez nous fournir des informations personnelles, telles que votre adresse électronique, par l’intermédiaire de ce site Web.  Pour plus d’informations sur la manière dont nous collectons, utilisons, et partageons ces informations, cliquez ici.  En nous fournissant des informations personnelles, vous acceptez notre utilisation de ces informations conformément à notre Politique de confidentialité

COTTON USA A PLAIDÉ POUR L’INNOVATION, LA QUALITÉ ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE AU 10È SOMMET AMÉRICAIN DE L’APPROVISIONNEMENT EN COTON

Monde

Les représentants de la communauté internationale du coton se sont réunis à Scottsdale, en Arizona, à l’occasion du 10è Sommet américain de l’approvisionnement en coton, pour discuter de la façon dont l’avenir du secteur affectera leurs activités dans le monde entier.

Ainsi rassemblés, vendeurs et acheteurs de coton, visionnaires mondiaux et autres décideurs majeurs de la chaîne logistique ont échangé leurs points de vues concernant l’influence des innovations sur la demande en coton des consommateurs et sur la production d’un coton américain de meilleure qualité et plus durable. 

Lisez la suite pour découvrir les temps forts de cet événement susceptibles d’affecter votre propre activité.  

Bruce Atherley, directeur général du Conseil international du coton (CCI, Cotton Council International), a accueilli les plus de 400 participants au Sommet. Au cours de ces deux journées de discussion, les participants ont fourni des retours en temps réel sur des thèmes qui affecteront à l’avenir le rapport du coton américain avec la chaîne logistique mondiale.

Diverses informations ont ainsi été recueillies en écho à l’élan instigué par le CCI vers une plus grande transparence du secteur, concernant notamment l’expédition et la livraison, l’exploitation, les prévisions pour la récolte 2019 et le développement durable.

Mark King, directeur général émérite d’Adidas et orateur principal du Sommet, a expliqué aux leaders du secteur comment propulser leur entreprise vers l’avenir en donnant à leurs employés les moyens d’innover. 

Fort de plus de 20 ans d’expérience dans le développement de marques internationales, il a partagé la leçon essentielle qu’il en a tirée : les leaders doivent créer une aspiration propre à leur entreprise. Ce sont ensuite les solutions créatives pensées par les employés qui comblent le fossé entre cette aspiration et les ressources nécessaires. 

Ted Schneider, président du CCI (CCI, Cotton Council International) et président du Groupe de travail sur le développement durable (STF, Sustainability Task Force), a présenté le Protocole de confiance, une procédure intégrée de collecte, de mesure et de vérification de données qui permettra d’attester des pratiques de production du coton américain et de leur impact sur l’environnement.

Un programme pilote sera lancé en 2019, avant la mise en œuvre intégrale planifiée pour l’année de récolte 2020. Cliquez ici pour découvrir comment cette initiative optimisera la transparence de la chaîne logistique. 

Durant le panel interactif « Demandez aux experts », les participants ont indiqué que les facteurs les plus importants dans la décision d’achat de fibre de coton sont la fiabilité et la ponctualité de livraison, suivies de près par un faible niveau de contamination. 

En réponse à cela, les panélistes ont évoqué la possibilité de transformer les processus de livraison pour passer d’un modèle de stockage à un modèle d’expédition client permettant de transporter le coton plus rapidement. Et Darryl W. Earnest, représentant du département américain de l’Agriculture (USDA, United States Department of Agriculture), a expliqué comment le recours aux nouvelles technologies permet à ce dernier d’évaluer la qualité du coton américain en temps réel. 

Au nombre des panélistes :

M. Russell (Russ) Kuhnhenn
Directeur
Paloma Gin

M. Darryl W. Earnest
Administrateur adjoint
USDA, Programmes Services de commercialisation agricole Coton et Tabac (Agricultural Marketing Service [AMS] Cotton & Tobacco)

M. Raymond Faus
PDG
Omnicotton, Inc.

M. Keith Lucas
Vice-président Ventes et marketing
Association coopérative américaine du coton des plaines (PCCA, Plains Cotton Cooperative Association)

M. Coalter Paxton III
Propriétaire et président
Paxton Bonded Storages, Inc.

M. Ted Sheely
Président
AzCal Management Company

Dahlen Hancock, président de Cotton Incorporated, a ouvert la discussion du Jour 2 sur la croissance de l’économie mondiale, la concurrence sur le marché mondial et les prévisions pour la prochaine récolte de coton américain. 

Harry Broadman, PDG et associé directeur de Proa Global Partners LLC et directeur du Comité aux entreprises mondiales et aux marchés émergents de l’Université John Hopkins, a évoqué les changements économiques survenus sur les marchés émergents et en développement. 

Il a exhorté les participants à poursuivre leurs efforts en vue de tisser des partenariats commerciaux sur les marchés émergents, ceux-ci étant à l’épicentre des inventions qui apportent des solutions à l’international, même pour les pays développés. 

Bruce Atherley, modérateur, a discuté avec le Dr Jody Campiche, du Conseil national américain du coton (NCC, National Cotton Council), et J. Berrye Worsham, PDG de Cotton Incorporated, des facteurs clés à prendre en compte pour préserver la compétitivité du coton. Ce dernier a révélé des perspectives positives pour le marché du coton, fondées sur des données de consommation indiquant une hausse de la demande pour un coton de meilleure qualité, écologique, par rapport à celle pour les matières synthétiques. 

Le Sommet américain de l’approvisionnement en coton s’est achevé sur le panel consacré aux « Tendances haussières et baissières », lors duquel les participants ont eu un débat animé sur les trois points clés qui affecteront l’industrie du coton en 2019 : le prix à terme ICE de décembre 2019, la part de marché du coton par rapport à celle des fibres synthétiques et le volume des exportations de balles de coton américain. 

Au nombre des panélistes : 

M. Jerry Marshall
Propriétaire
The Yiyang Company

M. Paul Bush
PDG
Calcot, Ltd.

M. Sadek Dossa
PDG
Dossa Cotton & General Trading (Pvt), Ltd.

M. Joe Nicosia
PDG, Allenberg Cotton Co.
Vice-président directeur, Louis Dreyfus Commodities

M. Hank Reichle
PDG
Staplcotn

M. Azeez Syed
Vice-président principal et directeur régional
Olam Cotton

M. Horace Wang
Directeur principal
Chinatop (Beijing) Trade Development Co., Ltd.